DH - La réserve angloye prise de vitesse à LORMONT

28 avril 2014 - 10:09

DH - La réserve angloye prise de vitesse à LORMONT

Face à une équipe lormontaise jouant ses derniers espoirs pour la montée, Anglet B s'incline logiquement, mettant fin à une série de cinq matchs sans défaite. Malgré une bonne fin de première période, les Angloys n'ont jamais été en mesure d'inquiéter le dauphin d'Arcachon... (par Emilien Gomez)



Avec cette victoire, Lormont peut croire encore mathématiquement à la montée.
Avec cette victoire, Lormont peut croire encore mathématiquement à la montée.
Fin de série pour Anglet B ! Après cinq matchs consécutifs sans défaite, la jeune formation cornaquée par Cédric Pardeilhan a dû s'incliner, lourdement, sur l'imprenable synthétique de Dugarry de Lormont (4-1). Un terme à une série salutaire de bons résultats qui a permis à l'équipe de l'ancien joueurs du PSG et du MUC 72 de se caler dans le ventre mou du classement (8ème). « On a eu peur du contexte, regrettait le technicien. Il n'y avait pas de raison. Je connais Jean-Luc (Gauthier, l'entraîneur de Lormont) et tout s'est bien passé. Malheureusement on a évolué avec le frein à main, et quand on joue avec la crainte, c'est compliqué ». Si sur le terrain, aucun incident n'a en effet été à déclarer, ce n'est pas le cas de l'extérieur, le groupe angloy se retrouvant nez-à-nez avec des minis-bus aux pneus à plat à l'heure du retour... 
Sportivement, le résultat est logique. Alors qu'ils n'avaient plus connu le goût âcre de la défaite depuis le 8 mars dernier et une déroute à Marmande (3-0), les Basques se sont montrés bien trop inconsistants – notamment en défense, pour espérer rééditer les performances girondines d'Arlac (1-2) et d'Arcachon (1-3). Face à une équipe aussi redoutable que Lormont à domicile (dix victoires, deux nuls en douze rencontres), ils ont payé cash leurs erreurs d'inattention.

LORMONT REDOUTABLE À DOMICILE

Malik Seck s'est offert un doublé et une passe décisive !
Malik Seck s'est offert un doublé et une passe décisive !
« Nous leur avons donné le match. Nous avons fait trop d'erreur derrière, fulminait Pardeilhan après le coup de sifflet final. Dès les premiers ballons, j'ai compris que ça allait être compliqué ». 
Le scénario de la partie ne plaide pas en faveur de ses hommes. D'entrée de jeu mise en difficulté par les rushs d'un Malick Seckinjouable (deux buts et une passe décisive), son arrière-garde a souffert le martyr, encaissant un sévère deux à zéro dans les vingt premières minutes. Même constat à chaque action : une défense naïve et prise de vitesse par les jambes du buteur franco-sénégalais des Bordelais. « On a fait trop d'erreurs défensivement, glissait l'ancien technicien de l'Aviron. Sur le premier but, sur le troisième... C'est dommage, car je pense que si on met nos occasions à deux à un, ça aurait été différent... » Et d'aborder la suite avec philosophie et sérénité : « Je n'en veux pas à mes joueurs. Ça arrive de faire un match sans. Je pense qu'il nous reste une victoire à aller chercher pour le maintien. Je ne suis pas inquiet, même si j'aurais préféré qu'on soit les premiers à gagner à Lormont... » 
Tâche à ses protégés de réagir le week-end prochain, lors de la réception de Biscarosse, une équipe au parcours récent assez chaotique... 
De son côté, le coach lormontais, Jean-Luc Gautier, ne pouvait masquer sa joie après la prestation solide de ses joueurs : « Malgré les nombreuses absences, l'équipe a fait un très bon match. C'est une belle victoire, le jeu était là. Avec le parcours d'Arcachon, on aurait pu baisser le pied mais ça n'a pas été le cas. Le groupe travaille, propose du jeu. C'est encourageant. Les absences m'ont aussi permis de compter sur des joueurs de la B. C'est positif ». Et de conclure, sardonique : « Beaucoup de personnes nous prédisaient une saison difficile... Je pense qu'elle est réussie. Je prends du plaisir, surtout quand je vois mon équipe jouer comme ça ». 

Emilien Gomez (foot33)

Commentaires

+